Bien informés pour un Objectif Zéro Déchet Sauvage : toutes les dernières ressources essentielles publiées sur la plateforme

Ces derniers rapports que nous avons relayés dans nos ressources vous permettront de vous documenter sur les enjeux climatiques essentiels ainsi que sur les conséquences des géants de différents secteurs.

Publié le 16/02/2021 (mis à jour le 02/03/2021)

Ce rapport rédigé par McKinsey & Company en partenariat avec Global Fashion Agenda (GFA) vise à présenter des recherches et une base factuelle sur les priorités qui doivent guider et mobiliser les dirigeants du secteur de la mode pour qu’ils prennent des mesures audacieuses en matière de durabilité de leurs produits afin de réduire leur impact.

Portfolio Earth est un collectif qui travaille pour assumer le rôle de l’industrie financière qui contribue à la destruction de la nature. Dans ce rapport, le collectif a analysé les financements accordés par les banques aux entreprises clés de la chaîne d’approvisionnement des plastiques afin de proposer des solutions essentielles pour lutter contre la pollution plastique. Selon le rapport, il est nécessaire d’abandonner les modèles commerciaux qui dépendent des emballages à usage unique au profit de ceux qui privilégient la réutilisation et des chaînes d’approvisionnement et des services plus localisés.

« Ce rapport est le troisième et dernier volume d’un cycle lancé après l’accord de Paris en 2016. Il est consacré aux liens entre le changement climatique, les océans et la cryosphère, c’est-à-dire l’ensemble des glaces (sur terre dans les hautes montagnes, le pergélisol [permafrost en anglais] et les calottes glaciaires du Groenland et de l’Antarctique ; sur mer dans les banquises). »

Ce rapport montre comment la croissance historique et prévue des fibres synthétiques, telles que le polyester, est devenue l’épine dorsale du modèle commercial non durable de la mode rapide, qui entraîne une consommation effrénée et constitue un obstacle majeur à une économie circulaire. Outre la crise climatique, l’addiction de la mode aux combustibles fossiles alimente également la crise des déchets – de la pollution omniprésente par les microfibres aux montagnes de déchets textiles qui finissent dans la nature, les décharges et les incinérateurs. Le rapport appelle à un ralentissement considérable de la mode rapide et souligne que la prochaine stratégie européenne pour le textile est une bonne occasion d’introduire une législation de grande envergure qui devrait changer les pratiques de cette industrie.

Les déchets sont omniprésents et la grande majorité des recherches constatent que leur distribution conduite en mer impacte un très grand nombre d'espèces. Dans ce sens, le projet RiverSe (from the river to the Sea) est né de ce constat de la nécessité d’agir dès l’origine et d’acquérir des connaissances sur les déchets avant qu'ils arrivent en mer et dans les écosystèmes. Ce rapport a pour objectif d’évaluer la faisabilité de la mise en œuvre d’une surveillance de la distribution des déchets et de leurs impacts sur la faune le long du continuum Fleuve-Mer.

Cette étude et ce rapport ont été commandités à Eunomia Research & Consulting IKE par le Centre d'Activités Régionales pour la Consommation et la Production Durables (SCP/RAC). Ce rapport sert de document d'information dans le processus d'élaboration de directives régionales pour lutter contre les articles en plastique à usage unique dans la région méditerranéenne, sous la direction du SCP/RAC, à la demande des Parties contractantes à la Convention de Barcelone et comme indiqué dans le Programme de travail 2020-2021 du PAM.