Charte fondatrice du réseau « Pour une méditerranée sans déchets »

L’objectif du réseau

ReMed Zéro Plastique est un réseau qui rassemble et fédère, à l’échelle de la Région SUD, toute organisation ou partie prenante souhaitant contribuer à la réduction des déchets sauvages qui aboutissent en Méditerranée (associations à but non lucratif, acteurs publics, gestionnaires, établissements scolaires, entreprises, groupement d’entreprises).

REMED Zéro Plastique répond, avant tout, à l’envie commune d’unir les forces grandissantes, variées et complémentaires, pour être à la hauteur de ce défi et d’agir concrètement sur les causes et les effets de cette pollution.

Son ambition est de réduire à Zéro les déchets qui polluent la Méditerranée depuis la région Sud.

Pour contribuer à réduire les déchets en Méditerranée, il est considéré que l’action de réduction se joue à la fois sur les déchets dispersés dans l’environnement, sur les déchets dans les circuits contrôlés et sur leur réduction à la source.

Chacun des acteurs porte une part de responsabilité et donc une part de la solution.

Il s’agit, à chaque étape de la chaîne qui va de la conception du produit à l’abandon du déchet, jusqu’à l’arrivée de ce dernier dans la mer, d’aider les acteurs à s’engager ensemble.

La vocation de ce réseau est aussi de développer des liens entre les acteurs et de proposer des espaces d’échanges et de partages des expériences et des ressources.

Les valeurs et principes d’actions

Les mers et les océans jouent un rôle fondamental dans l’équilibre environnemental, social, économique de tous les pays du monde. Ils participent de façon majeure à la régulation du climat planétaire.

Berceau de civilisations et de richesses, source d’une biodiversité terrestre et marine unique, la Méditerranée est l’une des mers les plus polluée au monde. Elle concentre aujourd’hui une quantité de microplastiques presque quatre fois plus élevée que celle présente dans les gyres océaniques.

Symbole et symptôme d’une société de consommation, le déchet sauvage constitue la trace d’une pratique, d’un mode de vie que le travail des collecteurs met en lumière. C’est pourquoi le réseau REMED Zéro Plastique s’inscrit également dans une réflexion plus large autour de nouveaux modèles économiques durables, pouvant dépasser le simple cadre du ramassage des déchets abandonnés.

Conscient de l’urgence écologique d’agir sur la réduction des déchets en Méditerranée, le réseau REMED Zéro Plastique s’engage à rechercher et développer toutes les solutions possibles pour endiguer la dangereuse accumulation des déchets en Méditerranée.

Chaque membre du réseau s’engage à respecter un principe d’action reposant sur l’égale responsabilisation des deux acteurs majeurs du cycle du déchet qui sont le producteur et le consommateur. Même si ces acteurs ont parfois des positions divergentes voire antagonistes, leurs relations sont indissociables, indispensables et complémentaires dans la lutte contre les déchets en mer. Les actions menées par le réseau en direction de ces acteurs se doivent donc d’être réalisées de façon équilibrée et selon trois modes : l’incitation, la prévention, et la responsabilisation.

L’urgence de la lutte contre les déchets marins impose chaque membre du réseau à accepter la co-construction de solutions communes dépassant les antagonismes et les différences de chacun. L’esprit de respect, de mesure, de responsabilité et de solidarité doit concourir à l’efficacité de l’action collective du réseau.

Chaque membre du réseau s’engage à faire preuve d’ouverture et de tolérance, d’écoute et de bienveillance à l’égard de chacun des autres membres du réseau et notamment de respecter la propriété intellectuelle des initiatives de chacun.

Chaque membre du réseau s’engage à apporter ses connaissances et sa réflexion au réseau, à faire preuve de créativité et de curiosité intellectuelle, et à s’efforcer de proposer une critique constructive pour réduire les rejets de déchets en mer.

Chaque membre du réseau s’engage à conserver une neutralité politique et religieuse et à respecter l’indépendance des autres membres du réseau.

Chaque membre du réseau s’engage à participer à une dynamique locale, nationale, européenne et internationale en direction de la réduction des déchets en mer.

Respecter une autonomie propre d’initiative pour chaque membre du réseau et la possibilité à chacun de nouer des partenariats sans engager le réseau.

Les missions du réseau

Le réseau « ReMed zéro Plastique » se donne pour missions essentielles dans la lutte pour la réduction de déchets marins :

En vous inscrivant sur la plateforme www.remed.zero.plastique.org vous affirmez adhérer aux principes énoncés dans cette présente charte et vous vous engagez sur l'honneur au respect des valeurs et des engagements du Réseau.