Outils éducatifs & pédagogiques

  1. Schéma origine des déchets marins - Gestes Propres

    Les déchets abandonnés terminent le plus souvent leur parcours en mer : illustration pédagogique de ce parcours et rappel que ce sont environ 20 millions de tonnes qui envahissent chaque année nos milieux marins.

  2. Conte « Les six petits déchets abandonnés » - Gestes Propres

    Le conte de Gestes Propres, ludique et pédagogique, sensibilise aux conséquences de l’abandon des déchets et à l’importance d’adopter le bon comportement.
    Ce conte à lire ou à écouter (sur Youtube) met en scène les aventures de « 6 petits déchets abandonnés », avec un double niveau de lecture, à la fois enfantine pour les plus jeunes et plus interpellant pour les adultes.

  3. Atelier Juniors (6-12 ans) - Gestes Propres

    L’atelier pédagogique clés en main de Gestes Propres est dédié à la sensibilisation des enfants (6–12 ans) aux conséquences des gestes sales et à la nécessité d’adopter les gestes propres, dont le tri, pour éviter la présence de déchets sauvages dans Notre environnement terrestre et marin.
    Cet atelier, à la portée de n’importe quel animateur se compose du guide pas à pas et composé de 8 fiches pédagogiques, de vidéos et d’un diplôme à imprimer et personnaliser pour chaque enfant.

  4. Le plastique c'est dramatique

    Chaque année, entre 4 et 12 millions de tonnes de plastiques se déversent dans les océans. Selon les études scientifiques 70% coulent dans les profondeurs. Les autres déchets flottants finissent par se fragmenter pour donner des microplastiques. Actuellement seuls 6% des déchets plastiques sont valorisés et réincorporés dans de nouveaux objets. En mars 2018, le gouvernement a annoncé l’objectif de 100% des déchets plastiques recyclés en 2025. La pollution qu’engendrent les microplastiques est un problème environnemental et sociétal. La sensibilisation des élèves aux gestes écoresponsables est essentielle dans leur formation de citoyen.

    Après la présentation du dispositif Calypso de la région PACA, l’association « Naturoscope » a présenté aux élèves du lycée Beaussier (La Seyne) « Fragile Méditerranée » puis une série d’interventions sur l’impact des microplastiques sur l’environnement marin.

    Dans le cadre du projet expérimental et numérique d’enseignement scientifique de 1ere, les élèves ont d’abord établi un bilan environnemental :
    – En partenariat avec le laboratoire MIO – Université de Toulon : Prélèvements d’échantillons de sable afin d’évaluer la pollution par les microplastiques.
    – Expérimentations au laboratoire MAPIEM : Identification des plastiques par spectroscopie IR.
    – Traitement mathématique, représentation et interprétation de ces données.

    Les élèves ont ensuite proposé des solutions alternatives à l’utilisation du plastique : Gestes et consommation écoresponsables.

    https://www.youtube.com/watch?v=lSqYAFJypUg

    Dans un deuxième temps, en partenariat avec les laboratoires MIO, MAPIEM de l’Université de Toulon et l’IMT des Mines d’Alès, le projet Plasticode viendrait répondre en partie au problème de la pollution plastique dans nos océans. En effet, l’idée est d’introduire au sein du polymère de plastique, une molécule fluorescente qui permettra d’avoir une traçabilité sur son origine. Un peu à l’image d’un code barre, chaque entreprise se verrait attribuer un mélange unique de molécules fluorescentes ce qui permettrait de coder chimiquement le plastique produit et permettre sa traçabilité. À l’issu, l’objectif est d’appliquer le principe du “pollueur payeur” afin de réduire la pollution.

  5. L’écho de l’eau, le bulletin du Seaquarium : Edition spéciale pollution marine

    Pour son premier bulletin de mars 2020 intitulé « L’Echo de l’eau », le Seaquarium du Grau-Du-Roi, aquarium de la région de la petite Camargue et membre du ReMed Zéro Plastique aborde le thème de la pollution marine. Ce document succinct et complet nous en dit plus sur les problématiques océaniques actuelles en regroupant divers témoignages, astuces et informations sur la santé des océans et notamment de la mer Méditerranée.
    Dans ce document, vous en apprendrez également davantage sur les différents événements pédagogiques organisés par Seaquarium.
    Pour plus d’informations rendez-vous sur leur site internet ou téléchargez le document ci-contre.

  6. Ramassage déchets et courriers aux entreprises concernées

    En milieu scolaire, il s’agit d’aller plus loin que l’acte de ramasser les déchets jetés par les autres, et de comprendre les conséquences de la présence des déchets sur la biodiversité.
    Les élèves doivent savoir que tout commence par leur choix de consommation dans les boutiques. A partir des déchets qu’ils ont trouvés, ils recensent les marques dont ils ont retrouvé les produits ou les déchets. Ils écrivent ensuite un courrier pour inciter la société à changer de mode de production et se tourner vers des produits biodégradables ou consignés. Une trame les guide pour ne rien oublier lors de la rédaction du message.

  7. Cap sur les macrodéchets

    « Cap sur les macrodéchets » est un ouvrage de la collection initiée par le Réseau Mer « Éducation à l’environnement ». Cette collection est destinée a sensibiliser le public sur la richesse et la fragilité des écosystèmes méditerranéens.
    Il a été conçu et réalisé par MerTerre avec l’aide de l’ADEE pour le graphisme.

  8. KIT MACRODECHETS de GEOM

    le Kit Macrodéchets qui comprend aussi des vidéos de sensibilisation, réalisé avec GEOM dans le cadre du Réseau Mer de la région Sud PACA.
    Cliquer ici : http://geom-asso.com/?page_id=215
    En cliquant sur le fichier à télécharger vous trouverez le données utiles aux enseignants.
    En cliquant sur la page de GEOM vous aurez accès à tous les supports proposés dans ce kit (vidéo, jeux, dessins, fiches pédagogiques, etc.)